Garanties prévues dans une mutuelle

Une complémentaire santé ou mutuelle santé, s’adapte autant que possible à vos besoins. On trouve ainsi plusieurs niveaux de prise en charge avec différentes options. Certaines garanties de bases sont toujours présentes et d’autres sont facultatives. Ici, on vous explique donc tout sur les différentes garanties qui peuvent apparaître sur votre contrat.

garantie mutuelle sante pas cher

Obtenez le meilleur prix
avec notre comparateur !

Les garanties de base d’un contrat de mutuelle santé

La complémentaire santé vient, comme son nom l’indique, compléter le remboursement des frais médicaux n’étant pas couverts par la sécurité sociale. Une mutuelle de base va donc venir compléter le remboursement des frais, sans dépassement d’honoraire, en respectant le tarif conventionnel.

Les garanties de base d’une mutuelle santé sont les suivantes :

  • Les consultations chez le médecin généraliste et chez les spécialistes
  • Les frais d’hospitalisation
  • Les médicaments définis comme indispensables
  • Les analyses et les examens médicaux
  • Les aides-soignants, kinésithérapeutes, orthopédistes…
  • L’optique et les soins dentaires

Il faut tout de même être vigilant, car les mutuelles proposent divers niveaux de garantie avec des prises en charge plus ou moins élevées des remboursements. La complémentaire peut également assurer une seule personne, ou bien tous les membres d’une même famille. Enfin, pour certains établissements, le tiers payant est inclus obligatoirement, ce qui permet de ne pas avancer les frais médicaux.

Le choix du taux

Les niveaux de garantie se choisissent en fonction d’un taux. Si votre mutuelle affiche un taux de 100 % cela signifie que vous serez remboursés à 100 % sur le tarif conventionné. Il n’y a aucun dépassement d’honoraire qui entre en compte. Si un professionnel de la santé vous réclame 150€ alors que le tarif conventionnel est de 120€ alors vous aurez 20€ à ajouter de votre poche.

Pour des soins légers, ce taux n’est pas vraiment important, mais il faudra qu’il soit le plus élevé possible pour certaines garanties. Pour la garantie hospitalisation notamment, les frais peuvent être importants, il est donc conseillé de choisir un taux de remboursement de 200 %. Vous serez alors remboursés presque en totalité, même si une franchise est toujours à prendre en compte.

Les autres garanties

Hormis l’hospitalisation, il faut réfléchir au niveau des remboursements que l’on souhaite obtenir. Voici quelques conseils pour les postes de santé les plus importants :

La garantie soins de ville et pharmacie

Sous cette appellation sont rassemblées les consultations des divers médecins et des auxiliaires médicaux tels que les kinés ou les orthopédistes, mais aussi les analyses médicales, la pharmacie et la radiologie.
Ici, une mutuelle de base est généralement suffisante. Il faudra simplement faire attention à choisir des médecins conventionnés ou respectant les tarifs conventionnels. Cette garantie ne coûte généralement pas très chère, et elle permet la prise en charge presque totale des frais de soins courants.

La garantie dentaire

Elle couvre bien sûr les frais liés aux soins dentaires courants tels que les détartrages ou encore le traitement des caries, mais aussi les prothèses dentaires et les soins d’orthodontie. Si vous n’allez jamais ou très peu chez le dentiste, alors le remboursement de la sécurité sociale est généralement suffisant. Il s’élève à 70 %, et vous ne serez donc pas complètement remboursée mais une cotisation reviendrait finalement bien plus chère et n’est donc pas intéressante.

En revanche, si vos besoins dépassent les soins courants, alors une garantie dentaire avec un taux de remboursement élevé est indispensable. Les soins dentaires peuvent coûter très chers, si vous avez régulièrement des problèmes de dents vous devez être particulièrement bien couverts.

La garantie optique

Les frais optiques sont très mal remboursés par la sécurité sociale. En effet, la base de remboursement est réellement très éloignée des prix réels constatés pour les lunettes, les lentilles ou encore les opérations de la myopie. Pour autant, si vous prenez soin de vos lunettes alors vous n’aurez pas besoin d’une couverture supplémentaire trop important, car les cotisations seront très élevées. Il est donc préférable d’investir pour des lunettes plutôt que de payer finalement trop cher à l’année.